Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivre sa liberté en 2015

Je le disais dans mon billet précédent, je reste ici sur overblog, je n'avais pas le coeur à quitter ma maison virtuelle même si je l'ai désertée plusieurs années.

Me revoilà donc avec mes états d'âme, mes trucs, mes bidules, mes coups de coeur et mes coups de pieds :)

Je fais partie de ces personnes qui sont souvent en avance sur leur temps, ceux que l'on appelle les précurseurs (je vous le livre sans aucune prétention je constate humblement cet état de fait), ceux qui ouvrent le chemin si on peut dire ça ainsi et j'avoue que c'est aussi inconfortable que motivant.

Avoir toujours l'impression d'être comme E.T loin de sa maison et pourtant bien ancrée dans la vie à observer le monde courir après on ne sait quoi,

Avoir des idées loufoques pour les autres, pour les voir ensuite entrer dans les moeurs quelques années après

Susciter la méfiance chez ses voisins et parfois aussi sentir dans leur regard qu'ils ont très peur qu'on soit devenue folle

Bref, tous ceux qui sont comme ça comprendront de quoi je parle.....

Etre précurseur en ces temps de grande trans-formation des consciences revient à chercher par tout moyen à vivre SA PROPRE LIBERTE, vivre selon ses propres valeurs, exprimer ses propres talents et ne plus rien tolérer d'autre.

Cela veut dire changer totalement de vie, poussée par cette force venue d'on ne sait où et qui ne permet aucun retour en arrière sous peine de voir son âme dépérir et ça jamais on ne pourra le tolérer, c'est la seule chose dont on puisse être sûre. Cela se matérialise souvent par un désir de changement de travail, une reconversion vers un métier plus en rapport avec nos aspirations, un changement de rythme aussi, mieux adapté à notre propre horloge interne, une véritable révolution.

Cela veut dire sortir du système sociétal dans lequel on était bercée depuis le début et commencer une longue randonnée à l'aveugle, comme dans une forêt la nuit, avec heureusement quelques lanternes (les premiers précurseurs qui ont eu et ont encore le courage de nous dévoiler leur chemin et nous montrer que oui c'est possible, ceux dont on dit bien souvent qu'ils sont fous ou perchés ou encore tout droit sortis d'une secte), ça fait très peur, ça paralyse parfois mais on le sait tout au fond de nous même on ne peut plus faire marche arrière. D'autant que nos proches eux ne changent pas forcément au même rythme que nous et nos voisins non plus....

Une randonnée pourtant pas si mal balisée :

  • Se reconnecter avec soi même
  • Se déconnecter d'avec ses croyances et celles de la plupart des gens
  • Se voir changer, tatonner, grincer des dents, évoluer, réussir
  • Se découvrir des talents et un courage insoupçonné ainsi qu'une persévérance inouie
  • Se sentir éprise de liberté, de vérité

Le but de la randonnée étant évidemment de se Réal (réel) iser !

Les chemins de cette randonnée ne sont cependant que rarement balisés puisque chacun de nous est différent et que nous n'avons pas les mêmes choses à vivre, les obstacles ne sont pas toujours les mêmes.

Bien sûr il y a des moments où l'on est totalement perdue dans cette jungle inconnue, on ne sait plus ce qu'il faut faire, comment le faire, parfois même on ne sait plus qui on est tout simplement mais la bonne nouvelle c'est que dans ces moments là il NE FAUT RIEN FAIRE ! Laisser les choses être telles qu'elles sont, s'accorder le droit d'avoir pris un sentier erroné, prendre une pause sandwich en se massant les pieds assise sous un arbre et repartir tranquillement en sachant que de toute façon on atteindra le point d'arrivée de notre périple, pas forcément là où l'on voudrait mais là où l'on sera enfin nous même.

Vivre sa liberté en 2015 finalement c'est se RETROUVER et s'aimer suffisamment pour se rester fidèle, se respecter en suivant ses aspirations (et pas ce qu'on nous dit de faire parce qu'on a peur pour nous), c'est choisir de laisser s'exprimer SA vérité.

Et chaque fois que je doute, je sors au contact de la nature, je regarde mes chevaux patûrer et je savoure cette liberté que je m'offre chaque jour ;)

N'ayez pas peur si vous sentez ce vent de liberté vous souffler dans le dos, c'est que vous aussi vous êtes prêt(e) pour la grande randonnée !

Bonne route

Sylvie

Tag(s) : #tribulations jemyesques

Partager cet article

Repost 0