Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La boite à malice de Lajemy

Ici tu trouveras ma philosophie de vie, mes passions, ma vie, mon évolution et si tout ce fatra peut un tant soit peu t'inspirer c'est tout bon !

Tites nouvelles des bestioles de la casba

Publié le 18 Juillet 2017 par ☼♥ Lajemy ♥♪ in mes bestioles

Tites nouvelles des bestioles de la casba

Depuis le départ de mon Diamant, un petit troupeau a vu le jour où la chef Poupoute (qui a perdu l'usage d'un oeil) veille sur ses compères toujours avec autant de stress et de folie mais bon au moins elle fait le guide pour les autres, surtout pour le Gaminou qui lui est totalement aveugle.

Tout ce petit monde profite tranquillement des journées ici, à ne rien faire d'autre que se protéger des mouches, manger la nuit les bonnes herbes (et au passage mes romarins, ma verveine et même mes salades pfffffffffffff) une vie de cheval quoi !

Notre Babeth nationale s'arrange toujours pour passer sous les clotures si on oublie de mettre le tic tic électrique, se planque dans les batiments pour que la poupoute parte en panique au grand galop à sa recherche, et fait des grands gestes des zoreilles pour virer Gamin qui bien sûr ne voit rien, la malice à l'état pur cette petite bestiole là !

Si la vie change, eux ne changent presque pas, ah si j'ai vu quelques poils gris dans leur crinière mais ça c'est un détail ;)

Commenter cet article

Délires 23/07/2017 17:02

Heureuse de revoir Babeth et d'apprendre qu'elle est toujours aussi malicieuse ;-)
La Poupoute "chèfe" de bande. Gamin a de la chance d'avoir deux copines.
Je pense aussi que chiens et chats ont toujours la belle vie chez toi.
Bises et très, très gros calinous à ma copine Babeth.

☼♥ Lajemy ♥♪ 25/07/2017 20:24

Bisous transmis à la Babeth en folie hihi ! ils vivent tranquilles ici ouii, il ne me reste qu'un chien, Bounty est parti à Noel et les chats sont planqués dans les batiments vu que Gamine (le chien qui reste) ne les aime pas du tout lol

jill bill 18/07/2017 16:33

Pour eux comme pour nous, un toit, à boire, à manger et quelques libertés hein, même si la vieillesse rattrape chacun d'entre nous... ;-)