Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P1030419

 

 

Les coucous des fossés me font de l'oeil, impossible de résister, panier en mains je virevolte vers la récolte !

 

D'autant qu'en plus de ses propriétés que je connaissais (lien vers le billet), j'ai découvert que la primevère officinale peut aussi être mise à macérer dans de l'huile d'olive, à appliquer en cas de contusions, douleurs ou enflures.

 

P1030316

 

J'ai trouvé une page très intéressante sur les propriétés du coucou chez "Au jardin de Flore"

 

P1030530

 

J'ai donc ramassé mes coucous, mis la plupart à sécher en prévision des tisanes dont nous aurons besoin et gardé une poignée à mettre à macérer au soleil pendant 6 semaines (le soleil s'étant caché les coucous sont rentrés et le bocal posé derrière une fenêtre au chaud).

 

La recette est la suivante :

 

Huile de primevère
Récolter 1 poignée de fleurs fraiches
et 1 poignée de racines.

Couper la racine en petits morceaux.
Faire macérer fleurs et racines avec 1 L d'huile d'olive dans un bocal en verre bien bouché et l'exposer au soleil pendant six semaines.

 

Tout comme pour l'huile de millepertuis que j'utilise maintenant au quotidien et qui soulage vraiment bien j'espère que celle ci sera efficace...

Tag(s) : #plantes médicinales

Partager cet article

Repost 0